Merci Dame Nature pour ta terre d'argile qui permet de réaliser des oyas!!

Réalisés en argile, les oyas sont des pots en forme de ballon (ou de jarre) qui servent à alimenter les plantes en eau de façon économique et naturelle.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Irrigation_par_jarre

Ces pots en terre cuite sont enterrés dans la terre et seule une petite partie du pot sort de terre ce qui permet de le remplir sans avoir à le sortir de terre. Grâce aux oyas, les racines des plantes vont naturellement venir à proximité du pot pour y puiser toute l'eau qui leur est nécessaire. Les pots peuvent être refermés par un couvercle pour éviter l'évaporation de l'eau.

Si la terre manque d'eau, l'eau va sortir de l'oya par porosité tandis que si la terre est suffisamment chargée en eau, l'eau contenue dans l'oya restera dans le pot.

Les oyas sont utilisés en pleine terre mais aussi dans les jardinières et dans les pots. Elles existent dans toutes les tailles!

Le rayonnement en eau d'une oya correspond  à environ3 fois son diamètre.

Elles permettent d'éviter la perte d'eau (due à l'évaporation de l'eau par la chaleur) qui est présente lors d'un arrosage classique de la terre en surface.

Grâce aux oyas, l'eau est gardées au frais et à l’abri de la lumière sous terre à proximités des racines des plantes!!

L'argile cuite à la bonne température (température basse) permet une porosité idéale pour cette utilisation.

Si vous souhaitez réaliser des oyas faites maison vous pouvez trouver de nombreuses vidéos qui vous donnerons des idées.

Il est possible de fabriquer une  reversoir d'eau ressemblant à l'oya à partir d'un simple pot en terre cuite! Cependant la porosité de l'argile du pot jouera un rôle important dans la qualité de l'oyas. Si l'argile n'est pas assez pareuse, l'eau ne diffusera pas suffisamment dans la terre et à l'inverse une argile trop poreuse ne pourra pas stocker l'eau ...

Merci Dame Nature pour L'Argile!

Voici une belle vidéo de la réalisation d'un Oya 🙂

Le nom d'Oya est issu de l'espagnol "olla".

Oya est aussi un terme qui vient de la rivière du même nom au Nigeria, où son culte est fait, maintenant appelé le fleuve Niger. Elle est une divinité des eaux ( source wikipédia)

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail